Races de Chiens

Irish Terrier : caractère, éducation, santé, alimentation

L’Irish Terrier est un sportif hors pair qui adore, par-dessous tout, courir. Plein d’énergie, toujours alerte ! Attention, vous risquez de ne pas pouvoir suivre son rythme si vous êtes du genre sédentaire. Doux, fidèle, intelligent et attentionné, c’est un chien aussi charmeur, un brin fougueux.

Caractéristiques de l’Irish Terrier

On le décrit comme étant la plus ancienne race de terrier au monde. L’Irish Terrier doit toute sa popularité à son apparence racée et nerveuse. Tout en muscle et vigoureux, on voit bien là son addiction pour le sport. Sa tête, au crâne étroit et plat, est longue et dépourvue de rides. Elle est recouverte de poils. La face arbore une barbiche qui rappelle celle d’une chèvre. Le stop est quasiment absent, les mâchoires sont musclées et la truffe est évidente et noire. L’Irish Terrier possède des yeux dévoilant plein d’intelligence et une expression de vivacité. Ils sont petits et affichent une couleur foncée. En forme de V, les oreilles sont fines, également petites et tombent légèrement pour former un petit pli sur le crâne. En général, elles sont d’une couleur plus foncée que la robe. Concernant le pelage justement, il arbore une texture dite « fil de fer » et reste dense. La robe peut être rouge, rouge jaune ou froment rouge.

Historique de la race Irish Terrier

D’après l’histoire, l’Irish Terrier serait apparu en Irlande dès l’âge de Bronze, il s’agit vraiment d’une race canine ancestrale. Au départ, ce chien se déclinait en différentes couleurs. Cependant, la donne a changé à partir du XXème siècle. A l’instar de la plupart des chiens irlandais, il a été développé pour avoir une robe rousse identique à la couleur des cheveux de la majorité des Irlandais. La race a connu du succès en Angleterre et a aussi été importée aux Etats-Unis. Utilisé pour la chasse, il était un messager efficace durant la Première Guerre Mondiale. Le standard a été établi très tôt. À partir de 1880 plus précisément. Mais il faudra patienter jusqu’au 28 janvier 1955 pour que la race soit reconnue par la Fédération cynologique internationale (FCI).

Conditions de vie nécessaires et comportement de l’Irish Terrier

L’Irish Terrier est symbole de vivacité et d’énergie. C’est simple. Ce toutou ne vous laissera pas tranquille tant qu’il ne se sera pas suffisamment défoulé. Apprêtez-vous donc à des heures de jeux et de balades en l’adoptant. C’est un animal au bon caractère, toujours gai et plein de douceur. Il est dénué d’agressivité et déploie de la ténacité. C’est aussi un chien très sympathique et d’une grande fidélité. Compte tenu de ses qualités, il est plutôt aisé à éduquer. En outre, l’Irish Terrier peut endosser avec brio le rôle de chien de garde.

Alimentation et principaux problèmes de santé de l’Irish Terrier

L’Irish Terrier est prédisposé à certaines maladies qu’il est important de surveiller de près. Parmi elles figure, entre autres, la myopathie dystrophique héréditaire qui provoque une altération musculaire. Il peut aussi souffrir de la cataracte et de l’hyperkératose héréditaire, une affection cutanée. Pour rester en forme, ce chien doit disposer suffisamment de nutriments. Le fait-maison pour l’alimentation est conseillé uniquement si elle est élaborée avec l’aide d’un vétérinaire et cela, pour éviter les carences.

Prix d’un chien ou d’un chiot de race Irish Terrier

  • Prix Irish Terrier mâle : 1 500 €
  • Prix Irish Terrier femelle : 1 200 €
Comparateur Assurance Chien
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire