Inscription Eleveur | Connexion
Vous êtes ici : Conseils et dossiers sur la vie des animaux > Les chats > Les principaux parasites du chat

Les principaux parasites du chat

Les principaux parasites du chat

Nombreux sont les parasites internes et externes qui peuvent infester le chat. Ces parasites peuvent entraîner de graves conséquences pour le chat, mais également pour l’homme. Une bonne hygiène et un traitement adéquat s’imposent afin que votre chat n'est plus de parasites.

Les parasites internes du chat

Les parasites internes du chat sont encore appelés endoparasites. Dans cette catégorie figurent les vers et les protozoaires qui peuvent causer des maladies gastro-intestinaux dont certains sont éventuellement zoonotiques ou transmissibles de l’animal à l’homme et inversement. En général, les chats supportent bien la plupart de ces parasites, mais il arrive parfois qu’ils présentent des troubles digestifs comme la diarrhée et le vomissement. L’infestation par les parasites internes a aussi une mauvaise conséquence sur la qualité de son pelage et son rythme de croissance. Ces parasites peuvent également causer une perte de poids chez le chat et parfois même la mort en cas d’occlusion ou de perforation de l’intestin.

Les parasites externes

Parmi les plus courants figurent les puces, les tiques et les acariens. Ils peuvent causer une très grande détérioration physique à votre chat et peuvent lui transmettre de nombreuses maladies. En plus des démangeaisons que peuvent provoquer les piqûres des puces, ces dernières peuvent transmettre l’hémobartonellose féline à votre chat. Celui-ci peut avoir un type de ténia en avalant les puces lorsqu’il fait sa toilette. Il peut également contracter une anémie. Les tiques peuvent causer la maladie de Lyme, l’ehrlichiose et aussi l’hémobartonellose féline. Quant aux acariens, ils peuvent provoquer la gale et déclencher des réactions inflammatoires en dehors de vives démangeaisons.

Les antiparasitaires

Pour éliminer les parasites internes du chat, il faut lui donner du vermifuge dès son plus jeune âge. Jusqu’à son sixième mois, vous devez lui donner du vermifuge une fois par mois. Pour un chat adulte, deux à quatre fois par an suffisent. À noter que d’autres posologies peuvent être envisagées en fonction de l’état de santé du chat et de son taux d’infestation. Si ce taux est très élevé, vous pouvez remarquer des vers dans ses vomis ou ses selles. Il est possible que ces parasites arrivent à se loger dans le cœur, l’appareil respiratoire ou à la surface de l’œil du chat. Pour éviter de graves conséquences, il faut procéder à un traitement antiparasitaire et il faut aussi empêcher le développement des parasites en appliquant des régulateurs de croissance, des produits spécialement conçus pour arrêter leur évolution.

En outre, vous pouvez aussi recourir aux pipettes et colliers antiparasitaires proposés sur des sites et magasins spécialisés ainsi qu’en animalerie. Lorsque vous traitez votre animal de compagnie, il faut également en faire de même pour votre habitat, car les puces et tiques se logent au chaud, dans votre canapé ou dans vos tapis. De nombreux produits permettant d’éradiquer les parasites dans votre maison sont disponibles sur le marché. Procéder à un traitement antiparasitaire vous permet d’assurer le bien-être de votre petit compagnon et le confort de votre famille. À vous de voir les méthodes qui vous conviennent.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 7Ymxws

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Comment protéger son chat contre les puces ? Quel traitement ? Comment protéger son chat contre les puces ? Quel traitement ? Les puces sont un vrai cauchemar pour les propriétaires de chats. Parfois, lorsqu’elles se prolifèrent rapidement, il devient difficile de les éradiquer définitivement. D’où l’importance...
  • 3 races de chats à longs poils 3 races de chats à longs poils Difficile de ne pas craquer devant le superbe pelage long et soyeux de nos amis les félins. Le Persan, le Maine coon et le British longhair font partie des races de chats à poils longs les plus...