Inscription Eleveur | Connexion
Vous êtes ici : Conseils et dossiers sur la vie des animaux > Les rongeurs > La gerbille : quelles espèces peut-on adopter ?

La gerbille : quelles espèces peut-on adopter ?

La gerbille : quelles espèces peut-on adopter ?

La gerbille est un petit rongeur dont la race est très voisine de celle du hamster. Elle est très sociable et attachante. La gerbille aime vivre avec des congénères, car elle se sent très vite seule. Si vous désirez en adopter une, pensez à en prendre au moins deux pour qu’elles ne s’ennuient pas. Elles peuvent être toutes du même sexe pour éviter la reproduction. Facile à apprivoiser, la gerbille est joueuse et très curieuse. Voici ce que vous devez savoir sur elle.

Les caractéristiques principales et origines de la gerbille

La taille maximale d’une gerbille avoisine les 25 cm au plus. Elle pèse entre 75 et 120 g et vit entre trois et cinq années. Ce petit rongeur se reproduit très facilement et la femelle connaît une période de gestation de 26 jours. Elle peut être de couleur brune, grise ou blanche. La gerbille se tient debout sur ses pattes arrière et a une longue queue représentant 90 % de la longueur de son corps lorsqu’elle est adulte. La gerbille est originaire de Mongolie. À l’état sauvage, elle vit en colonie et creuse de vastes terriers. Elle a été découverte en 1866 par un missionnaire se nommant Armand David. Au milieu du XXe siècle, elle est utilisée comme animal de laboratoire puis devient NAC (nouvel animal de compagnie) juste avant l’an 2000.

Comportement de la gerbille

La gerbille est un animal très affectueux, calme et peu bruyant. Elle dort par phases de cinq heures environ. Il ne faut pas la mettre en cage et elle adore être au centre d’intérêt de la personne qui l’a adoptée. Elle s’apprivoise très facilement et se comporte très bien avec les jeunes enfants.

La reproduction de la gerbille

La gerbille est adulte à deux mois pour les femelles et trois pour les mâles. Elle peut avoir jusqu’à huit portées chaque année de 10 petits au maximum à chaque fois. Lors de la gestation, le mâle et la femelle construisent un nid pour les petits une fois qu’ils seront nés. Les petits pèsent environ trois grammes à la naissance. Pendant les premières semaines de leur vie, il faut les laisser tranquilles avec leur mère. Ils sont sevrés dès la fin de la quatrième semaine, mais il faut attendre huit semaines pour les séparer de leur mère.

Cohabitation de la gerbille avec les enfants et les autres animaux

La gerbille est très sociable avec les enfants et les autres animaux domestiques d’une maison. Il est possible de lui mettre une cage pour s’abriter à condition qu’elle soit au moins avec un autre rongeur de sa race, car elle vit très mal la solitude.la surface de la cage doit être assez spacieuse et assez haute, car elle aime bien se mettre debout. Les barreaux en métal doivent être espacés d’environ un centimètre.

Les éléments à mettre à la disposition d’une gerbille

La gerbille doit avoir une gamelle pour sa nourriture et un biberon pour l’eau. Il lui faut aussi un bac avec de la terre à bain pour qu’elle puisse faire sa toilette en s’y roulant dedans afin de réduire l’excès de sébum de sa fourrure. Il lui faut aussi une cabane pour son habitat et un tuyau pour qu’elle puisse s’isoler si elle le souhaite. Si elle veut faire un nid, il est nécessaire de lui mettre des mouchoirs en papier à sa disposition. Un hamac et une roue pleine seront ses jeux favoris.

La santé de la gerbille

La gerbille est fragile et elle est sensible aux infections virales, parasitaires et bactériennes. Elle est aussi sujette à la dermatite nasale et la teigne. Elle peut encore souffrir de pododermatite à cause de la litière de sa cage. On rencontre encore la malocclusion dentaire chez ce rongeur et la salmonellose. Cette dernière maladie l’emporte dans 90 % des cas.

L’alimentation quotidienne de la gerbille

La gerbille mange par petites quantités. Son alimentation parfaite pauvre en fibres et riche en amidon se compose de 20 % de protéines végétales et animales, de 12 % de lipides. Il existe des granulés vendus dans les boutiques pour animaux. La gerbille peut aussi manger certains fruits, mais en très petites quantités. Attention, ne vous étonnez pas si elle mange ses excréments, car elle cherche des vitamines B et cette attitude est normale. Les aliments à proscrire pour une gerbille sont :

  • L’avocat
  • L’ail
  • Le soja
  • La rhubarbe
  • La sauge
  • Le citron

Budget pour avoir une gerbille

À l’achat, une gerbille ne coûte qu’entre cinq et dix euros. Pour son entretien annuel, il faut compter entre trente-cinq euros et cinquante euros.

Les espèces de gerbilles à adopter

Parmi les 80 espèces de gerbilles, on peut adopter la gerbille de Mongolie qui est l’espèce domestique la plus courante. Les autres gerbilles comme :

  • La gerbille à queue grasse
  • La gerbille de Cheesman
  • La gerbille de Shaw
  • La gerbille à queue touffue

Sont des espèces les plus connues, mais non domestiques.

Vous l’aurez compris, si vous désirez adopter une gerbille, il faut au moins en prendre deux et il faut également que ce soit des gerbilles de Mongolie, car les autres espèces ne sont pas domestiques.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : CTzWi8

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires