Inscription Eleveur | Connexion
Vous êtes ici : Conseils et dossiers sur la vie des animaux > Autour des animaux > Un passeport pour voyager avec son animal de compagnie

Un passeport pour voyager avec son animal de compagnie

Alors que certains maîtres choisissent de déposer leurs animaux de compagnie dans des garderies ou des chenils, d’autres décident de les emmener en vacances avec eux. Attention, un passeport européen est nécessaire pour que le voyage soit possible.

Un passeport pou voyager avec son animal de compagnie

Que dit la loi ?

Depuis l’entrée en vigueur de la décision 998/2003 du Parlement Européen le 3 juillet 2004 dernier, la possession d’un passeport pour les chiens, toutes races et catégories confondues, est dorénavant nécessaire en cas de déplacement avec votre fidèle compagnon dans les pays membres de l’UE, mais aussi à l’étranger. D’ailleurs, ce ne sont pas seulement les canidés qui sont concernés par cette législation, mais aussi les autres animaux domestiques dont notamment le chat est le furet.

Comme tout passeport, ce document permettra avant toute chose l’identification de l’animal. Et l’identifiant est généralement composé de deux éléments que sont le code ISO alpha-2 de la France (FR), ainsi que le numéro correspondant à sa puce électronique, ou à son tatouage. Y seront également mentionnés l’adresse et le nom de son maître.

Facilement reconnaissable grâce à sa couverture bleue estampillé du drapeau caractéristique de l’Union Européenne, le passeport est obligatoire dès le troisième mois du furet, du chat ou du chien. Proposé à un prix pouvant aller de dix à vingt euros, ce passeport est attribué à vie et n’a donc pas de date d’expiration comme celui des propriétaires.

Les démarches et les formalités

Pour les personnes n’ayant pas encore fait la demande, n’oubliez pas que ce sont seulement les vétérinaires qui sont habilités à délivrer un passeport pour votre animal de compagnie. Pour cause, avant de vous le remettre en main propre, le professionnel doit d’abord s’assurer si les vaccinations sont à jour, plus précisément l’antirabique.

Et si ce n’est pas le cas, le vaccin contre la rage doit-être fait sans délai selon les normes et les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé. D’ailleurs, vous ne pouvez vous adresser à n’importe qui, car si l’on se réfère aux articles L. 221-11 et L. 221-12 du code rural, seuls les professionnels titulaires d’un mandat sanitaire ont cette compétence. Et vous êtes tout à fait en droit de l’exiger au vétérinaire lorsque vous faites les démarches.

D’ailleurs, à titre informatif, les données recueillies par le véto doivent être encore validées par Direction départementale en charge de la protection des populations ou DDP. Quant à l’impression du passeport à proprement parler, cette responsabilité reviendra, à des éditeurs agrée, par la Direction générale de l’alimentation qui est rattachée au Ministère de l’Agriculture. Vous pouvez trouver leur liste dans le Journal officiel de la République française.

Absence ou perte du passeport

Pouvant-être également assimilé à un carnet de vaccination officielle, le passeport de votre compagnon domestique vous permettra certainement de traverser très facilement les frontières des pays de l’Union Européenne, mais aussi la Suisse, l’Islande, ou encore le Liechtenstein. Cependant pour des séjours dans d’autres pays comme le Royaume-Uni, la Finlande, la Malte et la Suède, un traitement contre les vers echinococcus vous sera également demandé.

À noter que ce certificat sera également à authentifier par un vétérinaire dans les cinq jours précédant l’arrivée de l’animal dans son pays de destination. Ainsi, en cas d’absence du passeport ou de non-actualisation des vaccins, le chat, le furet ou le chien peut-être immédiatement mis en quarantaine, voire renvoyé en France. Dans les cas les plus graves, il se peut même que l’animal soit euthanasié.

Enfin, en cas de perte du passeport, les formalités pour obtenir un duplicata seront exactement les mêmes que pour l’obtention de l’originale. Et si par chance vous êtes en Belgique, vous pouvez aussi faire une demande de duplicata auprès de l’ABIEC-BVIRH pour la modique somme de cinq euros. Vous devez par contre avoir en votre possession le certificat de vaccination.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : qiFVuj

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires