Inscription Eleveur | Connexion
Vous êtes ici : Conseils et dossiers sur la vie des animaux > La faune sauvage > Le brame du cerf : quand, pourquoi, où l'observer ?

Le brame du cerf : quand, pourquoi, où l'observer ?

Tous les ans, le brame du cerf est une période très attendue par les passionnés du cerf et de nature. Le mois de septembre est justement la bonne période de l’année pour les observer et pour les écouter. Mais dans quelle forêt ?

Qu’est-ce que le brame ?

Le brame est le cri que poussent les cerfs pour attirer l’attention des femelles pendant la saison des amours. Mais cela peut être aussi un cri d’intimidation destiné aux autres mâles qui sont dans les parages. Ainsi, lorsque la période du rut arrive, ces braillements dominent la forêt. Et pour les personnes qui ne sont pas habituées, ce sont tout de même des rugissements assez impressionnants qui s’accompagnent généralement de bruits assourdissants de bois qui se cognent.

combats de cerfs lors du brame

En effet, il arrive souvent que des cervidés s’affrontent quand d’autres mâles étrangers à leur groupe essayent d’approcher les femelles de leur harem. Des luttes physiques assez spéculaires qui s’apparentent à de véritables ballets et qui entraînent quelquefois des blessures graves ; sans parler des va-et-vient incessants du chef du clan pour décourager les biches de quitter la harde. D’ailleurs, à force d’emmêler leur bois, il arrive aussi que des cerfs meurent de fatigue après avoir fourni d’énormes efforts pour se dégager de leur adversaire. Tout au long de cette période, ces cervidés mâles se dépensent tellement physiquement qu’ils peuvent perdre jusqu’à vingt pour cent de leur poids, précisément une vingtaine de kilos.

Où et quand peut-on écouter le brame ?

Le rut chez les cervidés commence généralement dans le milieu du mois de septembre et se termine début octobre. Toutefois, lorsque les étés sont chauds et caniculaires, la saison des amours intervient plus tôt. Et dans la mesure où la durée de la fertilité de la biche est très brève, à savoir une journée, les mâles ne disposent que de très peu de temps pour féconder les femelles. À cet effet, exceptionnellement les cerfs n’hésitent pas à sortir de leur discrétion légendaire pour se mettre à découvert dans les zones dégagées de la forêt. C’est pourquoi, il est possible de facilement les observer, et cela dès le crépuscule jusqu’à la nuit. De plus, les forêts pour le faire ne manquent pas en France. Mais encore faut-il connaître les bons endroits pour les débusquer.

Le brame du cerf : quand, pourquoi, où l'observer ?

Sologne, Jura, Alpes, Vosges… Aux quatre coins de la France, des agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, des habitants locaux, des bûcherons et des passionnés de nature se mettent volontiers à la disposition des personnes qui veulent vivre cette expérience unique. Certaines personnes arrivent même à imiter le cri du cerf pour les inciter à s’approcher à vue des "spectateurs".

Nombreuses sont les forêts qui ont aménagé exprès des miradors et des lieux d’observation parmi lesquelles la forêt du domaine de Chambord dans le Loir-et-Cher par exemple : il s'agit sans aucun doute du plus magnifique lieu pour aller observer les cerfs en période de brame. Le Parc naturel régional de la Forêt d’Orient dans l'Aube est aussi un lieu très prisé pour cette activité, avec la possibilité de se faire accompagner par des guides, tout comme la forêt de Rambouillet dans les Yvelines, pour ceux qui habitent dans la capitale. Renseignez-vous dès maintenant : des réservations et des inscriptions sont quasiment toujours nécessaires pour tous ces sites.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : R6N8qx

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires