Inscription Eleveur | Connexion
Vous êtes ici : Conseils et dossiers sur la vie des animaux > Les rongeurs > Les rongeurs domestiques, petits animaux de compagnie

Les rongeurs domestiques, petits animaux de compagnie

Mignons et peu encombrants, les rongeurs sont des animaux de compagnie qui sont populaires auprès des Français depuis pas mal de temps : certains sont classiques et d'autres sont plus insolites. Une bonne connaissance des caractéristiques de chaque espèce est recommandée avant d’en adopter.

Le chinchilla, rongeur domestique, petit animal de compagnie

Le chinchilla

Exclusivement conseillé aux adultes, le chinchilla est sans doute l’un des rongeurs domestiques, voire le seul, qui supporte le moins le contact prolongé avec les humains. En effet, à force d’être continuellement manipulé, ce petit animal de l’Amérique du Sud retrouve son réflexe de défense naturelle et perd une partie de sa queue, ainsi que l’ensemble de son pelage.

Toutefois, excepté cette grande délicatesse, le chinchilla est tout à fait propre et docile. Son alimentation est essentiellement à base de foin et de granulés. Nocturne, cet animal est surtout actif et agité la nuit. Évitez de placer sa cage dans la chambre à coucher.

Le cochon d'Inde, rongeur domestique, petit animal de compagnie

Le cochon d’Inde

Particulièrement appréciés pour leur côté câlin et affectueux, les cochons d’Inde sont les compagnons par excellence des jeunes enfants. Calmes et sociables, ils ne mordent pas et se laissent docilement approcher ou caresser. Si l’on prend très bien soin d’eux, leur durée de vie peut aller de quatre à huit ans.

Pour ce faire, leur régime alimentaire doit être scrupuleusement respecté et leur habitat régulièrement nettoyé. Attention, la santé de ces herbivores est aussi très fragile. Les cobayes peuvent souffrir de problèmes de carences en vitamine C. N’installez pas leur cage dans une pièce où il y a des courants d’air. Ces rongeurs grégaires s’épanouissent mieux en compagnie de leurs congénères.

L'écureil domestique, rongeur domestique, petit animal de compagnie

L’écureuil domestique

Aujourd'hui, il est possible très facilement de trouver dans des boutiques spécialisées des écureuils entièrement apprivoisés, ce mammifère reste un animal sauvage et très solitaire. Pour bien le domestiquer et lui enseigner les consignes basiques, il est préférable de le choisir jeune. L’âge de six mois est idéal pour commencer son apprentissage.

Prudence est de mise cependant, car l’écureuil ne considère comme son maitre que la personne qui l’a éduqué. En présence d’individus qui ne lui sont pas familiers, même si ces derniers habitent dans la maison, il y a de fortes chances qu’il morde et devienne agressif. L’écureuil a heureusement une santé très robuste et mange de tout. En plus des feuilles, des baies et des graines, ce rongeur est aussi friand des larves d’insectes.

La gerbille, rongeur domestique, petit animal de compagnie

La gerbille

Appréciant beaucoup la vie en communauté, la gerbille est facilement reconnaissable grâce à sa longue queue touffue douce et soyeuse au toucher. Avec sa petite taille n’excédant pas les douze centimètres et son poids léger de cent vingt grammes maximum, ce rongeur tient parfaitement dans la paume de la main. Qui plus est, la gerbille apprécie beaucoup les caresses.

Toutefois, le succès de cet animal repose surtout sur son exceptionnelle sociabilité et son espièglerie. En effet, les gerbilles, notamment en groupe, passent beaucoup de leur temps à faire leur show si vous leur donnez des jouets pour rongeur. C’est un vrai divertissement pour les enfants. Aimant creuser, l’une des exigences de ce petit rongeur d’Asie est la présence permanente de litière dans sa cage.

Le hamster, rongeur domestique, petit animal de compagnie

Le hamster

Il est à noter que seuls les hamsters nains peuvent vivre dans les maisons et les appartements. Parmi les espèces les plus rencontrées citons les sibériens et les dorés. Également nocturne, le hamsters est plus un animal à observer, qu’à caresser. Très lunatique, le rongeur peut subitement mordre alors que quelques minutes plus tôt il était tout à fait adorable.

Le mieux est de lui acheter une roue d’exercice, un cylindre végétal ou un tunnel nid pour l’occuper spécialement la nuit lorsque ses maîtres dorment. N’exigeant pas beaucoup de place, le hamster s’accommode par contre très bien d’une petite cage. Ces animaux évoluent généralement en couple.

L'octodon, rongeur domestique, petit animal de compagnie

L’octodon

À la fois très affectueux et distrayant, l’octodon est également un grand inconditionnel des cabrioles, ainsi que des acrobaties sur les roues. Et lorsqu’il ne fait pas de sieste, ce rongeur passe aussi beaucoup de son temps à jouer avec ses colocataires.

En effet, l’octodon affectionne beaucoup la compagnie des hommes, mais aussi celles des autres dègues du Chili. L’erreur à ne surtout pas commettre est de l’élever seul. Ne tolérant pas du tout la solitude, l’animal déprime vite et sa santé en souffrira. Prévoyez une assez grande cage pour accueillir au minimum deux ou trois individus, à savoir trois mâles ou trois femelles, sauf pour les personnes qui veulent se lancer dans l’élevage d’octodon.

Le rat domestique, rongeur domestique, petit animal de compagnie

Le rat domestique

Pouvant vivre jusqu’à trois ans, le rat est un animal de compagnie assez courant. Particulièrement apprécié pour sa vivacité et pour son intelligence, ce rongeur n’est pas du tout difficile pour ce qui est de son alimentation, dans la mesure où il est omnivore. Miettes de pain, grains, biscuits secs, formages… La seule règle à respecter est de garder propre son habitat.

La souris domestique, rongeur domestique, petit animal de compagnie

La souris domestique

Enfin, contrairement à ce que l’on pense, la souris est de loin le rongeur le plus sociable, surtout si on l’a apprivoisée avant ses deux mois. Hyperactive, la souris a exactement le même régime alimentaire que le rat. Et comme l’odeur de cet animal est très forte, privilégiez les femelles aux mâles. Ne pas laisser sa cage ouverte, à la première occasion, le rongeur essayera de s’échapper.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : T8MeQt

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Le hamster, le petit rongeur adoré des enfants Le hamster, le petit rongeur adoré des enfants Rongeurs de la famille des Cricétidés, les hamsters sont depuis quelques années considérés comme de véritables animaux de compagnie. Et malheureusement, en plus d’être très utilisés par...
  • Quelle litière choisir pour les rongeurs ? Quelle litière choisir pour les rongeurs ? Furet, gerbille, hamster ou encore cochon d’Inde, la santé et le bien-être de nos petits animaux de compagnie en cage passent indispensablement par la qualité de leur litière.Comment s'y...